Qui est Murderparty.be ?

Murderparty.be est un site web regroupant des personnages de divers horizons dont la passion est la murder party/Huit-clos/GN de petite taille (soit une trentaine de personnes maximum). Nous existons depuis 1999 et nous sommes basé à Liège et à Binche. Notre site à pour vocation de vous faire partager nos expériences, nos soirées et notre vision du jeu.

 

Si vous avez la moindre question sur les murder party; n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire !! Nous nous ferons un plaisir de vous répondre rapidement.

Attention : Nous ne sommes pas une association qui fait des murder party à la demande. Nous sommes des bénévoles qui organisons les murders partys que nous avons envie de jouer aux dates et au lieu qui nous plaisent.

Si vous avez des demandes particulières, vous pouvez vous adresser à des organisations professionnelles, ce qui n'est pas notre cas.

C’est quoi une murder party ou un GN?!!

Une murder party est un « cluedo » grandeur nature. Un groupe de personnes est réunis le temps d’une soirée afin de dénouer les fils d’une intrigue policière. Chaque participant incarne un personnage qui est susceptible d’être le coupable. La murder party se déroule le temps d’une soirée en huis clos à des époques diverses qui sont dictées par le scénario (années 20, contemporain, futuriste, etc.).
La murder party est un type de jeu de rôle Grandeur Nature ou GN.
Le grandeur nature permet aux participants d’incarner les personnages d’une intrigue qui se déroulera au milieu d’eux et surtout grâce à eux. Le nombre de participants peut aller de 15 à 200 et plus. Les époques et les lieux peuvent être variés. Moyen Age, années folles, contemporain, futuriste; château, grotte, manoir, train…

 

Si l'envie vous prend un jour de vous lancer dans l'écriture d'une murder party/GN, voici 2 liens qui pourraient vous intéresser : 

 

Tout d'abord, un très bon article de fond sur la méthode expérience pour monter son GN/murder : http://www.electro-gn.com/la-methode-experience

Ensuite, un excellent site collaboratif pour écrire facilement vos personnages de GN/Murder : http://www.larpwriter.com/fr/

 

A bon entendeur !!! 

La Foire aux Questions regroupe les questions les plus fréquemment posées au sujet des murder parties. Nous vous recommandons de la lire, tout en gardant à l'esprit qu'il ne s'agit que d'explications volontairement rapides et donc simplifiées. 

Quelle est la différence entre une murder party et un GN (Grandeur Nature) ?

Cette question pourrait être comparée à celle-ci : "quelle est la différence entre la littérature et les livres policiers ?". La murder party est un cas particulier du GN, qui lui-même est une évolution des murder parties (voir la définition du GN donnée par la FédéGN). Aujourd'hui, on entend la murder party comme une forme de jeu d'enquête intéractive, où l'action a une durée relativement courte (d'une soirée à un petit week-end), un nombre de joueurs relativement restreint (entre 10 et 20 joueurs, très rarement plus), et où un crime de sang est le point central de l'intrigue. Souvent, les habitués du GN parlent de "huis clos" par assimilation, mais il existe des GN "huis clos" qui n'entrent pas le cadre de la murder party. Cela ne signifie pas qu'ils soient inintéressants, mais juste qu'ils sortent du champ de notre spécialité. Bien évidemment, comme toutes règles, on peut les violer mais à condition de le faire en connaissance de cause et de savoir pourquoi. 

Une soirée enquête, c'est une sorte de murder party ?

Oui, absolument. Une soirée enquête est une murder party dont le mécanisme de jeu fait appel à des points-actions et/ou un certain nombre d'éléments virtuels (lieux, indices, actions). Le terme de "soirée enquête" a été rendu populaire par les éditions SPSR et Asmodée (1990-2000 environ), qui l'ont utilisé pour leurs jeux commercialisés (aujourd'hui épuisés, disponibles en partie en téléchargement via ce site). D'une façon générale, les murder parties utilisant ce type de mécanisme sont appelées soirées enquêtes : une dizaine de joueurs, des points-action, un ensemble d'intrigues et d'indices formant grosso-modo un puzzle intellectuel, jouable en quelques heures. Il est important de bien comprendre que ce type de jeu n'est qu'une petite partie de ce qui existe en murder party, et donc d'une façon plus générale en GN. 

"La Murder Party, ou encore appelée « soirée enquête » est avant tout une soirée sympa entre amis, où un seul mot d’ordre est de rigueur : « s’amuser!! ». On pourrait comparer la soirée enquête à une sorte de Cluedo, en grandeur nature,…mais, en beaucoup plus amusant, et beaucoup mieux ficelé!! Il s’agit d’ un divertissement qui permet de vivre, le temps d'une soirée et avec un maximum de réalisme, une aventure policière avec sa part d'énigme, de frisson, d'action et son lot de rebondissements. Chaque joueur incarne un suspect qui doit chercher à se disculper en trouvant, parmi tous les participants, lequel est l'assassin. L'histoire, écrite à l'avance, est dirigée par un organisateur, dont le but premier est de gérer les actions et les relations des joueurs. Les joueurs ne savent que ce qui concerne directement leur personnage : le contexte de sa présence, son degré d'implication dans l'intrigue et les buts qu'il aura à atteindre au cours de cette soirée. Bien sûr, il y a eu un meurtre, et un des buts de la partie est donc de démasquer le ou les meurtriers, … ou, de ne pas se faire découvrir, si vous êtes le meurtrier. Une fiche de personnage, remise une semaine avant cette soirée, par le gentil organisateur, vous explique votre rôle, ainsi que toutes les intrigues ou les sombres secrets qu’il va falloir résoudre pendant la soirée. Tout au long de la soirée, vous trouverez des indices, qui vous feront avancer dans les différentes intrigues de la murder. Enfin, la soirée se terminera à minuit, par un événement….. l’organisateur vous posera alors différentes questions (plus ou moins indiscrètes…) sur les différentes intrigues de la soirée, puis remettra les diplômes. La murder s’achèvera avec un dénouement final à la "Hercule Poirot", où tout les joueurs révèleront leurs secrets….. mais, la soirée pourra continuer, vu qu’elle a si bien commencé…"